Avec GRAM, Ceva fait avancer l’antibiothérapie raisonnée

Les vétérinaires, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, souhaitaient davantage de conseils sur le bon usage des antibiotiques.

En réponse à cette demande, Ceva a lancé en 2016 le « guide pour une utilisation rationnelle des antibiotiques » (GRAM). Un guide pratique, complet et facile à utiliser, pour aider à lutter contre l’antibiorésistance chez les animaux de compagnie.

Le guide GRAM, de plus de 550 pages, a été élaboré par un groupe de 10 experts indépendants issus de 7 pays européens. Chacun d’entre eux est un leader mondialement reconnu en antibiothérapie.

Les autorités sanitaires nationales et internationales, comme les organisations mondiales de la santé humaine et animale (OMS et OIE) ont déjà publié de nombreuses recommandations sur le sujet. L’idée du guide GRAM n’est pas de les concurrencer ni de créer un ouvrage de plus. Il se veut pratique et concret, à destination des praticiens. Reposant sur un large consensus, il apporte des réponses claires et précises aux questions que les vétérinaires se posent sur l’usage rationnel des antibiotiques en médecine et chirurgie canines et félines. Le guide comprend 37 fiches techniques par maladie, 29 recommandations pratiques et 6 synthèses, autant d’éléments qui devraient permettre d’utiliser les antibiotiques « Le moins possible, le mieux possible ».

Une enquête de 2015, commanditée par Ceva, révèle que 60 % des vétérinaires approuvent cette démarche et les chapitres consacrés aux « questions clés avant d’entamer une antibiothérapie ».

Le guide a été lancé lors de la conférence de la British Small Animal Veterinary Association (BSAVA), un rassemblement mondial de vétérinaires spécialistes des petits animaux, qui s’est tenue à Birmingham, en Angleterre, en avril 2016. Il est diffusé à travers l’Europe en plusieurs langues pour être le plus proche du quotidien des vétérinaires.

Le Dr. François Bost, responsable de l’activité animaux de compagnie de Ceva, s’est impliqué au moment de son lancement.

“En tant que vétérinaire, je sais que nous avons tous intérêt à faire les choses correctement, à prendre les bonnes décisions, non seulement pour protéger les animaux qui nous sont confiés, mais aussi pour protéger l’avenir des antibiotiques. Car ils sont vitaux pour la médecine. Nous sommes fiers et reconnaissants du travail réalisé par les experts de ce panel. Nous sommes convaincus que leur travail acharné représente une étape pratique significative vers un meilleur usage rationnel des antibiotiques.”

Ce guide met l’accent sur la nécessité d’effectuer en tout premier lieu un diagnostic adéquat. Il propose aussi des alternatives à l’antibiothérapie : par exemple, l’utilisation d’antiseptiques topiques adaptés comme premier choix pour le traitement d’une pyodermite superficielle ou de surface.

Lorsque les antibiotiques sont justifiés, l’observance du traitement par les propriétaires constitue un autre enjeu majeur : un antibiotique n’est efficace que si le propriétaire administre la dose complète du médicament à son animal. C’est pour ces raisons que Ceva a développé sur son Campus Ceva Sogeval la gamme DELICAMENTS®, constituée de comprimés antibiotiques très appétants, que les chiens et les chats prennent spontanément. 

Un parti pris innovant : il est sans doute préférable de faire de bons génériques qui finissent dans l’estomac d’un animal, plutôt qu’une belle molécule qui finit sous le canapé…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Plus d'articles
Les colliers Adaptil® contribuent à réduire le stress des chiens d’assistance lors de leur formation
  • Nous utilisons des cookies sur notre site web

    "Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.