Ceri, Martin, Harry & sister Beth with PAWS dog (terrier) Barnaby

Ceva créé un nouveau partenariat avec Dogs for Good

Fidèle à sa vision « ensemble au-delà de la santé animale », Ceva a contracté un nouveau partenariat avec l’association caritative britannique Dogs for Good. Cet organisme de bienfaisance permet aux adultes et aux enfants qui souffrent de problèmes de santé physique et mentale de connaître une vie plus épanouissante et indépendante, grâce à un accompagnement par des chiens, sélectionnés et dressés à cette fin. Ce sont ces raisons qui ont motivé notre soutien, pratique et moral à travers la mise en place d’un programme coordonné destiné à un plus grand nombre de personnes.

Depuis 30 ans, Dogs for Good accompagne les personnes en difficultés, en recourant à des chiens d’assistance rigoureusement entraînés, pour leur permettre de bénéficier d’une plus grande indépendance. Mettant à profit son expérience dans le domaine de la formation des chiens d’assistance, l’association a considérablement élargi le champ d’intervention des chiens auprès des individus, des familles et des communautés. Aujourd’hui, Dogs for Good propose des modalités d’assistance par les chiens, créatives et inspirantes, qui répondent plus efficacement aux divers besoins des personnes souffrant d’un handicap physique, de troubles de l’apprentissage, d’autisme, de séquelles d’AVC et d’autres maladies invalidantes.

Pour Martin, ce n’est pourtant que le début : 

Ceva a fait des relations entre l’homme et les animaux une de ses priorités. Dogs for Good incarne, au plan pratique, le concept du lien humain-animal. Je suis donc vraiment heureux de travailler avec eux sur la durée. Le soutien qu’ils apportent aux personnes et aux familles touchées par un grand nombre de problèmes de santé est impressionnant, et en tant qu’entreprise, nous sommes particulièrement désireux de soutenir leur travail de pionniers avec les familles d’enfants autistes. 

Dans ce domaine de l’autisme, Dogs for Good a commencé par offrir un soutien aux familles en leur fournissant des chiens d’assistance dressés à cet effet. Ces chiens peuvent apporter une aide décisive à ces familles. Mais pour ce faire, il faut dresser les chiens pendant près de deux ans. Cette période de dressage est très coûteuse, ce qui signifie qu’un nombre limité de familles peut en bénéficier. C’est pour ces raisons que l’association a travaillé sur l’idée que peut-être tous les enfants autistes n’avaient pas besoin d’un chien d’assistance. Le simple fait d’avoir un chien de compagnie bien dressé à la maison pouvait également être bénéfique. 

Dogs for Good a donc fait équipe avec la National Autistic Society et l’Université de Lincoln pour mener un projet de recherche de trois ans afin de mieux comprendre comment les chiens pouvaient avoir un effet positif sur les enfants autistes et contribuer à l’harmonie familiale. Le Dr Daniel Mills, de l’Université de Lincoln, spécialiste du comportement animal et de l’exploration des avantages potentiels des animaux de compagnie, est un vieil ami de Ceva. L’étude novatrice qu’il a dirigée a confirmé que les chiens de compagnie pouvaient avoir un effet très positif sur les enfants autistes et sur toute la cellule familiale.
Les résultats de l’étude, qui porte sur un échantillon de 500 familles d’enfants autistes, propriétaires de chiens, indiquent notamment que :

  • 85 % des personnes interrogées ont déclaré que leur enfant était plus heureux en présence du chien de la famille
  • 60 % ont déclaré que leur enfant était moins susceptible d’avoir une crise
  • Dans les 62 familles suivies, avant d’avoir un chien et après, 69 % avaient un niveau de stress moins important dans les 10 semaines qui suivaient l’arrivée du chien dans la famille.

Les résultats du projet de recherche ont fourni une base solide à partir de laquelle Dogs for Good a pu élaborer son Family Dog Service, qui a permis à l’association de soutenir un nombre beaucoup plus important de familles ayant un enfant autiste. C’est ainsi que Dogs for Good a procuré environ 80 chiens d’assistance et aidé 800 familles en leur faisant bénéficier d’un chien de compagnie. Les enfants autistes ont tendance à être anxieux, renfermés ;
ils affichent souvent des comportements répétitifs ; ils sont enclins à des « crises » lorsqu’ils se sentent dépassés par une situation. La présence d’un chien bien entraîné peut les aider à se sentir moins anxieux, les encourager à communiquer et à être motivés. Elle peut rompre les schémas de comportements répétitifs et favoriser un environnement plus calme qui profite à toute la famille, tant à la maison qu’à l’extérieur.

A l’avenir, Ceva envisage de soutenir Dogs for Good pour développer une plateforme d’apprentissage en ligne, qui permettra à un plus grand nombre de bénéficier des avantages que peut apporter un chien de compagnie, soigneusement choisi et dressé. 

Plus d'articles
Ceva multiplie les partenariats pour offrir aux professionnels de la santé et de l’élevage des programmes de formation continue adaptés à leurs réalités.
  • Nous utilisons des cookies sur notre site web

    "Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.