WVA et Ceva Santé Animale récompensent cinq vétérinaires pour leur travail exemplaire en faveur de la protection et du bien-être animal.

Depuis 2012, Ceva sponsorise chaque année, avec beaucoup de fierté, les UK Animal Welfare Awards. Ces derniers mettent en valeur et récompensent le travail exceptionnel qu’accomplissent des individus et des organisations britanniques pour améliorer le bien-être des animaux.

En 2017, Ceva a porté les prix au niveau mondial. À l’occasion du 34é World Vetenary Congress organisé à Barcelone (Espagne) du 5 au 8 mai 2018, la WVA et Ceva Santé Animale ont souligné, à travers cette nouvelle édition des Animal Welfare Awards, leur volonté de promouvoir les standards interna- tionaux en matière de bientraitance animale.

Alors que la protection et le bien-être des animaux deviennent une préoccupation sociétale de plus en plus importante, la WVA et Ceva Santé Animale ont reconnu et récompensé cinq vétérinaires œuvrant dans différents domaines : protection des chevaux et des ânes au Sénégal, des chats en Chine ou encore des ovins au Brésil. Chacun d’entre eux incarne la mission essentielle

des vétérinaires dans la protection et l’amélioration du bien-être de tous les animaux. Les lauréates canadienne et suédoise illustrent quant à elles, le rôle majeur des vétérinaires dans la sensibilisation et l’éducation des politiques, des autorités de santé publique, des médias et du grand public concernant la mise en place de normes plus strictes en faveur de la bientraitance animale.

L’association WVA se félicite de ce partenariat avec Ceva Santé Animale visant à récompenser les vétérinaires du monde entier pour leur engagement en faveur de la réduction de la souffrance et l’amélioration du bien-être animal. Cette reconnaissance n’est pas seulement importante, elle est nécessaire pour sensibiliser en permanence le public aux enjeux du bien-être animal pour les animaux eux-mêmes, pour les personnes et pour la société entière. Il est bien connu que les bonnes pratiques en matière de soins des animaux peuvent avoir des répercussions très larges dans de nombreux domaines, tels que la santé humaine, le développement social, la diminution de la pauvreté et de la faim, la gestion des catastrophes et la durabilité environnementale.
René Carlson
Présidente sortante, WVA

Retour sur les cinq lauréats des Animal Welfare Awards 2018 :

Prof. DVM, BRAZIL

Le Pr Zanella coordonne le centre d’études comparatives en santé, durabilité et bien-être (CECSBE) à l’Université de São Paulo. Son équipe effectue des travaux de recherche sur l’impact de l’environnement prénatal et néonatal sur le bien-être de différentes espèces. Leur objectif principal est de développer des protocoles pour améliorer la résistance des petits.

En plus de ses travaux de recherche, le CECSBE mène deux autres projets majeurs. Le premier concerne la mise en place d’un protocole d’évaluation du bien-être des ovins visant à améliorer leur santé et leur produc- tivité. Le second s’attache à développer des stratégies afin de réduire le nombre d’accidents impliquant des ânes errants dans le Nord-Est du Brésil, et à améliorer leur bien-être.

Adroaldo est également conseiller auprès du groupe d’étudiants vétérinaires spécialisé sur le bien-être animal (GEBEA).

En plus de ses travaux de recherche, le CECSBE mène deux autres projets majeurs. Le premier concerne la mise en place d’un protocole d’évaluation du bien-être des ovins visant à améliorer leur santé et leur produc- tivité. Le second s’attache à développer des stratégies afin de réduire le nombre d’accidents impliquant des ânes errants dans le Nord-Est du Brésil, et à améliorer leur bien-être.

B.Sc., DMV, Canada,

Depuis 1994, Alice Crook œuvre pour développer le Centre de bien-être animal Sir James Dunn (SJDAWC) au sein de l’École vétérinaire de l’Atlantique à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, au Canada.

Ce centre mondialement reconnu s’applique à promouvoir le bien-être animal à travers des recherches, des services et des formations. Le Dr Crook apporte régulièrement des informations clés sur le bien-être animal aux vétérinaires, aux étudiants, au gouvernement, aux médias ainsi qu’au grand public. Elle apprécie particulièrement d’enseigner aux étudiants en médecine vétérinaire, et notamment de leur apprendre de quelle manière ils peuvent devenir des leaders du bien-être animal, quel que soit le domaine vétérinaire choisi. Alice s’intéresse principalement à la maltraitance des animaux et aux meilleures réponses que peuvent apporter les vétérinaires : gestion de la douleur, pratiques

vétérinaires en accord avec le bien-être animal (pour les petits et grands animaux), bien-être des chats errants et mise en place d’une législation efficace relative à la bientraitance animale (aux niveaux national et régional). Depuis de nombreuses années, elle est membre du Comité de protection des animaux de l’Association vétérinaire canadienne (CVMA).

DVM, China

Depuis 2008, le Dr Yin possède sa propre clinique vétérinaire dans laquelle elle attache une grande importance au bien-être animal lors des opérations cliniques quotidiennes.

De plus, elle met à profit ses compétences et ses connaissances afin d’administrer des soins et de fournir des services « TNR » (Attraper, Tatouer, Relâcher) peu coûteux aux groupes locaux de protection des animaux. Depuis 2010, elle travaille également avec une association caritative baptisée ACTAsia. Cette dernière est à l’origine d’un programme de formation en Chine, en collaboration avec Vets for Compassion (Australie). Le projet vise à améliorer les compétences des vétéri- naires tout en inculquant une profonde compréhension du bien-être animal. Plus récemment, le Dr Yin s’est occupée de l’organisation de formations dans une zone retirée de la Chine, appelée Qinghai.

DVM, Sweden

Le Pr. Charlotte Berg travaille au département de l’environnement et de la santé animale, à la Faculté de médecine vétérinaire et des sciences animales de l’Université suédoise des sciences agricoles.

Titulaire d’un certificat « Diplomate » du Collège européen du bien-être animal et de médecine compor- tementale, elle est membre d’une commission d’experts « Santé animale et Bien-être animal » au sein de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), à Parme. Elle prend ainsi part à de nombreux projets européens. Ses domaines de travail et de recherche sont l’élevage, la gestion, la biosécurité et le bien-être des animaux d’élevage, et tout particulièrement lors de l’abattage. Elle effectue des recherches sur la législation et le contrôle des normes en matière de bientraitance animale. Elle s’intéresse également à l’interface entre les animaux sauvages et les animaux d’élevage, y compris le bien-être et les maladies zoonotiques (One Health).

,MSC, DVM, Sénégal

Le Dr Seck est membre du Conseil sénégalais des chirurgiens vétérinaires depuis 1992.

Il est à la tête d’une équipe qui forme les vétérinaires au Sénégal et au Burkina Faso, dans le but d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences en médecine équine. Il forme également des maréchaux-ferrants et les aide à revoir la conception de leurs outils pour s’assurer de la préservation de l’intégrité physique de l’animal.

À l’échelle internationale, Mactar est actuellement à la tête de la Coalition Internationale pour les Équidés de Travail (ICWE) qui rassemble le Brooke, la SPANA, le World Horse Welfare et le Donkey Sanctuary. Son objectif : aider l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) à mettre en place des normes pour les équidés de travail dans les pays en développement. L’asociation WVA et Ceva Santé Animale lanceront bientôt la 3ème édition des Animal Welfare Awards qui seront attribués lors du World Veterinary Congress 2019, au costa Rica.

Rejoignez-nous en avril 2109 pour les nouveaux WVA Awards au Costa Rica!

Ceva Santé Animale (Ceva) et l’Association mondiale des vétérinaires (WVA) collaborent avec l’IVSA dans la poursuite de leur engagement à promouvoir des normes internationales toujours meilleures en matière de bien-être animal en organisant les Global Animal Welfare Awards en 2019.

Plus d'articles
Ceva contribue à harmoniser les relations entre les hommes et les animaux, petits et grands, domestiques ou sauvages
  • Nous utilisons des cookies sur notre site web

    "Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.